Imprimer
Événements

Partager

Mardi 24 Février 2015 à l'EGE-Rabat, de 16h à 19h.

Retour aux évènements

Histoire du Maroc : le temps des synthèses

Après une phase caractérisée par la prédominance de recherches monographiques centrées sur des époques et des aspects précis de l’histoire du Maroc, on assiste récemment à une percée de synthèses qui donnent un nouveau souffle à notre champ historiographique. A quels niveaux pourrait-on situer ces nouveaux apports ? Que signifie la synthèse pour ces différents auteurs, quels sont les objectifs recherchés ? Etat des connaissances ? Vulgarisation ? Réflexion critique ? Nouvelles périodisations ? Renouvellement de l’outillage méthodologique ? Réhabilitation de pans occultés du passé ? Proposition de recherches alternatives ? Quelles seraient les différences de perspective possibles entre les points de vue interne et externe, entre une histoire nationale et une histoire déterritorialisée ?

Depuis les institutions de recherche marocaines, des universités américaines et françaises, ces différentes synthèses proposent des visions complémentaires mais diversement nuancées. Il est intéressant de revenir avec leurs auteurs sur leurs expériences de la pratique synthétique, leurs choix méthodologiques et ce que cela engendre en termes d’écriture et de mise en récit. Enfin cette rencontre proposée à l’initiative de la Faculté de Gouvernance, Sciences économiques et sociales de l’Université Mohammed VI Polytechnique et de la revue en ligne Ribat Al Koutoub permettra de revenir sur notre rapport au récit historique national en écoutant et dialoguant avec ces spécialistes de différentes perspectives qui ont produit un travail d’historien, c’est à-dire-un effort d’objectivation de l’histoire qui sera transmis aux générations futures.

A partir donc de pratiques différentes, ces différentes questions seront débattues par :

- Edmund Burke III: Professeur chercheur et spécialiste du Moyen-Orient et de l'histoire du monde moderne, Université de Californie à Santa Cruz;
- Abderrahmane El Moudden, Historien, Institut Royal de Recherche sur l’Histoire du Maroc;
- Mostafa Hassani Idrissi, Historien, Université Mohammed V -Rabat;
- Mohamed Kably: Directeur de l’ Institut Royal de Recherche sur l’Histoire du Maroc ;
- Susan Miller: Historienne de l'Université de Californie à Davis;
- Daniel Rivet: Historien du Maghreb et spécialiste de la période coloniale.


La table ronde sera animée par Abdelahad Sebti et Mohamed Tozy.

Inscription obligatoire auprès de communication@egerabat.com



Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience d'utilisateur en cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour nous de mettre les cookies.