L'institution

Partager

L'Ecole de Gouvernance et d'Economie de Rabat a été créée en 2008 par une fondation à but non lucratif, la Fondation pour l'Enseignement des Sciences Economiques, Politiques et Sociales (FESEPS) avec l'objectif de réintroduire une formation de haut niveau en sciences politiques et en économie dans l'environnement universitaire marocain. Depuis 2014, l'EGE est devenue la Faculté de Gouvernance et de sciences économiques et sociales de l'Université Mohammed VI Polytechnique.

Au sein de la faculté, trois filières sont disponibles à travers un dispositif d’enseignement et de recherche à vocation de pôle d’excellence :

  • Une filière de haut niveau en sciences sociales (M2S) autour des meilleurs spécialistes marocains et internationaux dans l’anthropologie sociale et la sociologie
  • Une filière de haut niveau en sciences économiques (MSE) autour d’un pôle d’enseignement et de recherche à la visibilité internationale autour des questions de développement et d’économie publique
  • Une filière de haut niveau en science politique et en droit (EGE) pour l’enseignement et la recherche sur l’Etat, les politiques publiques et la gouvernance

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



ENSEIGNEMENT ET DIPLOMES

L’enseignement est organisé en deux cycles complémentaires:

RECHERCHE

Le Centre de recherche Economie, Société, Culture (CRESC) a été fondé en 2014 au sein de l'EGE. Laboratoire de recherche fondamentale couvrant l’ensemble des disciplines des sciences économiques, humaines et sociales, son principal objectif est de contribuer à une meilleure connaissance des sociétés dans lesquelles nous vivons. Le Centre entend étudier ces sociétés dans leur spécificité et dans leur historicité nationale en se tenant à distance des discours et concepts normatifs typiques de l’expertise globale. Insérés localement, les chercheurs du CRESC sont particulièrement attentifs aux mutations en cours au Maroc et dans les pays africains, aux dynamiques qui traversent ces sociétés, et aux problèmes qui se posent à l’action publique. Les activités de recherche sont organisées autour de trois grands axes : sociologie des religions ; changement social ; trajectoire de l’Etat et de la domination.
Le CRESC a la vocation de former de jeunes universitaires par la recherche, en les intégrant dans des projets et en les préparant à investir le terrain par de la recherche empirique. Il est particulièrement sensible à l’intégration des doctorants et des post-doctorants dans les circuits de la recherche internationale grâce à son insertion dans les réseaux de recherche de haut niveau, en Europe et en Amérique.

ADMISSION

La politique d'admissions se fonde sur le mérite à travers un concours accessible sur dossier scolaire au niveau du Premier Cycle. Cette politique d'admissions reste attentive à la diversité parmi les cohortes étudiantes tant dans leurs origines géographiques que sociales. Les étudiants originaires de tout le territoire national suivent leur formation aux côtés d'étudiants internationaux venus effectuer des semestres d'échange depuis les universités qui ont lié un partenariat avec notre institution.
Au niveau du Master, les étudiants brillants détenteurs d’un diplôme de BAC +3 dans une université marocaine ou internationale peuvent se porter candidat pour l’admission en master.

Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience d'utilisateur en cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour nous de mettre les cookies.