actualites

06/07/2017
Inscription en cours pour les mastères GOTA - EUREX
07/07/2017
Inscription clôturé pour le mastère GRINAM.
Notre approche de la formation continue
La formation continue de notre institution est conçue pour contribuer au mieux au renforcement des capacités de dirigeants et cadres supérieurs chargés de responsabilités stratégiques et opérationnelles sur des enjeux émergents dans l’action publique et plus généralement dans le contexte économique et social au Maroc. Le public cible de la formation continue n’est pas seulement les hauts cadres de l’Etat et de l’administration, mais l’ensemble des acteurs partie prenantes aux évolutions économiques et sociales : les élus, les cadres d’entreprise ou des ONG(s).

Mastère Spécialisé
Expertises européennes

EUREX est un mastère destiné à former des spécialistes des questions européennes, aussi bien dans le secteur public européen et national que dans le secteur privé. Cette formation donne une expertise sur les enjeux majeurs des relations entre le Royaume et l’Union Européenne : actualité du Statut avancé du Maroc, partenariat euro-méditerranéen, discussion institutionnelle et réglementaire, ou l’accord d’Association.
Début : dernier trimestre 2017
Engagement : 2,5 jours par semaine tous les 15 jours (170 heures au total)

Mastère Gouvernance publique
Des risques de catastrophes naturelles

Le mastère spécialisé GRINAM est une formation destinée aux cadres du Ministère de l’Intérieur afin de soutenir la stratégie nationale de prévention des risques de catastrophes naturelles. La formation permet de maitriser les enjeux conceptuels et pratiques, de s’initier à des exemples et expériences internationales et de construire la résilience des territoires potentiellement menacés par des catastrophes naturelles.
Début : octobre 2017
Inscriptions cloturées pour le cycle 2017-18

Mastère Spécialisé
Gouvernance Territoriale en actes

GOTA est une formation destinée en priorité à des professionnels, des cadres en responsabilité, chargés de mener à bien des projets dans le domaine de l’aménagement urbain et territorial. Il permet de se former à la complexité croissante la conduite de projets à multiples parties prenantes dans des secteurs à forte sensibilité sociale ou politique.
Début : dernier trimestre 2017
Modalités : 2 jours par semaine tous les 15 jours (144 heures au total)

Nous contacter

Service de formation continue 
Email : formationcontinue@egerabat.com
Téléphone : +212 5 37 27 61 00
Fax : +212 5 37 77 68 64

Formulaire de pré inscription au mastère Gouvernance Territoriale en Actes GOTA

Mastère Gouvernance publique des risques de catastrophes naturelles GRINAM

Formulaire de pré inscription au Mastère Spécialisé Expertises européennes EUREX

Formulaire de téléchargement du dossier de candidature RI

Retour

MASTERE SPECIALISE GOUVERNANCE TERRITORIAL EN ACTES

Le mastère GOTA est une formation destinée en priorité à des professionnels, des cadres en responsabilité, chargés de mener à bien des projets dans le domaine de l’aménagement urbain et territorial. Ce type de projets exige une coordination et collaboration des multiples protagonistes qui contribuent aujourd’hui à l’action publique territoriale (aménageurs, élus locaux, services déconcentrés de l’administration, populations, promoteurs). Cette formation leur propose de renforcer leurs capacités stratégiques dans ce dialogue multi-acteur et maitriser les interactions entre mécanismes politiques et sociaux, d’une part, et la conduite des projets d’aménagement d’autre part. 

Début de la formation
Dernier trimestre 2017

Pré-requis
Les candidats sont titulaires d’un master (géographie, économie, droit, sociologie) ou un diplôme d’architecture, d’ingénieur ou équivalent. Les cadres du secteur public devront recevoir de leur administration l’autorisation nécessaire pour assister aux cours et séminaires.

Modalités organisationnelles
Cette formation, limitée à 25 personnes par promotion, se déroulera sur 2 jours tous les 15 jours, les vendredis et samedis, soit 144 heures à partir de son démarrage, au dernier trimestre 2017. 
Le stage : Il s’agit d’un projet de fin d’études encadré (100 heures) qui se déroulera dans l’institution du candidat ou dans une structure appropriée. Sa durée ne dépassera pas trois mois. 

Modalités d’inscription 
Le coût de la formation s’élève à 60 000 dirhams. Les inscriptions se font uniquement en ligne. 

Programme
La formation intègre trois grands blocs de savoirs représentant 144 heures de séminaires sur l’année. Les enseignements sont orientés sur des études de cas et reposent donc sur des remontées de terrain par les acteurs à partir de projets menés ou en cours touchant aux services urbains, aux mobilités urbaines, aux grands projets urbains et à l’habitat social (Bloc 1). La valeur ajoutée de la formation est de permettre un aller-retour entre les cas d’études et les outils de compréhension des sciences sociales et de construire une réflexion sur les situations pratiques. La phase d’analyse et de réflexion sur les cas d’études demande également une connaissance des questions institutionnelles et financières (Bloc 2), et d’autre part, une forte articulation entre les enseignements tirés des études de cas et les théories se rapportant aux différentes formes d’action collective dont la gouvernance et l’action publique (Bloc 3). 

Les enseignements fonctionnent par séminaires thématiques portés par des universitaires et des experts permettant de comprendre les différentes perspectives à la fois des élus, des associations, des cadres de l’administration et des différents organismes de consultation. 

Direction scientifique et pédagogique

Aziz IRAKI Enseignant chercheur à l’institut National d’Aménagement et d’Urbanisme, responsable de la formation doctorale à l’INAU. 

Claude de MIRAS Directeur de recherche émérite de l’Institut de Recherche pour le Développement, économiste, spécialiste de la gouvernance des réseaux urbains. 

Mohamed TOZY Professeur des universités 

Retour

MASTERE SPECIALISE EXPERTISES EUROPEENNES

L’objectif du Mastère EUREX est de former des spécialistes des questions européennes, aussi bien dans le secteur public européen et national que dans le secteur privé. A l’issue de cette formation, le bénéficiaire devrait être en mesure de connaître l’organisation des institutions européennes, le droit régissant l’espace européen et ses relations avec l’extérieur, de maîtriser l’usage des outils de financement et la réglementation en constante évolution. Ainsi il aura acquis les capacités de lobbying et d’influence sur les questions du dialogue Maroc-UE. Le lobbying est une pratique institutionnalisée et normée dans le mode de décision européen. Il se distingue de la diplomatie en ce qu’il organise l’influence des parties prenantes de la société civile (Entreprises, ONG, syndicats, fédérations, etc.) sur la sphère publique (administration, élus), alors que la diplomatie concerne les relations interétatiques. Acteurs, stratégies, méthodes et moyens diffèrent donc sensiblement. Cette formation, qui aborde tous ces aspects, est construite en partenariat avec des universités européennes des plus réputées dans les études communautaires.

Début de la formation
Dernier trimestre 2017

Pré-requis
Les candidats sont titulaires d’un master, d'un diplôme d’ingénieur ou équivalent.
Les cadres du secteur public devront recevoir de leur administration l’autorisation nécessaire pour assister aux cours et séminaires.

Modalités organisationnelles
Cette formation, limitée à 25 personnes par promotion, se déroulera sur 2,5 jours tous les 15 jours, les jeudis après midi, vendredis et samedis, soit 190 heures à partir de son démarrage, au dernier trimestre 2017.
Le stage : Il s’agit d’un projet de fin d’études encadré (50 heures). Sa durée ne dépassera pas trois mois.

Modalités d’inscription 
Le coût de la formation s’élève à 60 000 dirhams. Les inscriptions se font uniquement en ligne.

Programme
La formation se compose de trois grands blocs. Un bloc fondamental de tronc commun représentant 80 heures de séminaires sur l’année. En complément de ce bloc, un module d’enseignement « Réalités du partenariat UE-Maroc » permettra de comprendre les rouages et les retours d’expériences sur les programmes en cours ou les programmes achevés portés par l’Union européenne avec des responsables de ces programmes et des haut cadres d’administration marocaine ou européenne. Enfin une spécialisation de parcours est offerte parmi trois possibilités selon le profil et les intérêt des participants à la formation.

Direction scientifique et pédagogique

Jamila Houfaïdi Settar, titulaire de la Chaire Jean Monnet pour les études européennes

Mohamed TOZY Professeur des universités

Retour

MASTERE SPECIALISE GOUVERNANCE TERRITORIAL EN ACTES

Le mastère GOTA est une formation destinée en priorité à des professionnels, des cadres en responsabilité, chargés de mener à bien des projets dans le domaine de l’aménagement urbain et territorial. Ce type de projets exige une coordination et collaboration des multiples protagonistes qui contribuent aujourd’hui à l’action publique territoriale (aménageurs, élus locaux, services déconcentrés de l’administration, populations, promoteurs). Cette formation leur propose de renforcer leurs capacités stratégiques dans ce dialogue multi-acteur et maitriser les interactions entre mécanismes politiques et sociaux, d’une part, et la conduite des projets d’aménagement d’autre part. 

Début de la formation
Dernier trimestre 2017

Pré-requis
Les candidats sont titulaires d’un master (géographie, économie, droit, sociologie) ou un diplôme d’architecture, d’ingénieur ou équivalent. Les cadres du secteur public devront recevoir de leur administration l’autorisation nécessaire pour assister aux cours et séminaires.

Modalités organisationnelles
Cette formation, limitée à 25 personnes par promotion, se déroulera sur 2 jours tous les 15 jours, les vendredis et samedis, soit 144 heures à partir de son démarrage, au dernier trimestre 2017. 
Le stage : Il s’agit d’un projet de fin d’études encadré (100 heures) qui se déroulera dans l’institution du candidat ou dans une structure appropriée. Sa durée ne dépassera pas trois mois. 

Modalités d’inscription 
Le coût de la formation s’élève à 60 000 dirhams. Les inscriptions se font uniquement en ligne. 

Programme
La formation intègre trois grands blocs de savoirs représentant 144 heures de séminaires sur l’année. Les enseignements sont orientés sur des études de cas et reposent donc sur des remontées de terrain par les acteurs à partir de projets menés ou en cours touchant aux services urbains, aux mobilités urbaines, aux grands projets urbains et à l’habitat social (Bloc 1). La valeur ajoutée de la formation est de permettre un aller-retour entre les cas d’études et les outils de compréhension des sciences sociales et de construire une réflexion sur les situations pratiques. La phase d’analyse et de réflexion sur les cas d’études demande également une connaissance des questions institutionnelles et financières (Bloc 2), et d’autre part, une forte articulation entre les enseignements tirés des études de cas et les théories se rapportant aux différentes formes d’action collective dont la gouvernance et l’action publique (Bloc 3). 

Les enseignements fonctionnent par séminaires thématiques portés par des universitaires et des experts permettant de comprendre les différentes perspectives à la fois des élus, des associations, des cadres de l’administration et des différents organismes de consultation. 

Direction scientifique et pédagogique

Aziz IRAKI Enseignant chercheur à l’institut National d’Aménagement et d’Urbanisme, responsable de la formation doctorale à l’INAU. 

Claude de MIRAS Directeur de recherche émérite de l’Institut de Recherche pour le Développement, économiste, spécialiste de la gouvernance des réseaux urbains. 

Mohamed TOZY Professeur des universités 

Retour

Ali Bouabid, politiste, consultant en politiques publiques, a notamment occupé des fonctions politiques et administratives dans les domaines de l’aménagement, la politique de la ville et l’urbanisme. Cette video est un extrait du panel de présentation de la formation tenue le 10 juillet 2017